Intoxication au CO : des gestes simples peuvent vous sauver la vie

Le monoxyde de carbone - appelé aussi « tueur silencieux » - fait chaque hiver près de 1000 victimes en Belgique. Comment prévenir les accidents ? Quels sont les bons réflexes à avoir en cas d’intoxication ?

 

Chauffage d’appoint, chauffe-eau au gaz, poêle à charbon … attention danger !

Tous les appareils à combustion (gaz, bois, charbon, essence, fuel, pellets, éthanol…) ont besoin d’oxygène pour brûler correctement. S’il n’y a pas assez d’oxygène dans la pièce où se trouve l’appareil, un gaz toxique se forme : le monoxyde de carbone.

Invisible, inodore et non irritant, ce gaz peut tuer les occupants de la pièce en une heure.

Les lieux à risque sont les pièces mal aérées ou sans fenêtre dans lesquelles se trouvent un appareil à combustion : salle-de-bain, cuisine, chambre disposant d’un chauffage d’appoint…

Comment prévenir les accidents ?

  • Faites installer et entretenir vos appareils de chauffage par un professionnel chaque année
  • Aérer la pièce où se trouve l’appareil au moins 10 minutes chaque jour
  • Ne faites pas fonctionner en continu les appareils de chauffage d’appoint
  • Installez des détecteurs de CO dans les pièces équipées d’un appareil à combustion
  • Faites ramoner vos cheminées régulièrement

 

Les symptômes qui doivent vous alerter

Les symptômes suivant doivent vous alerter immédiatement, surtout si plusieurs personnes s’en plaignent ou s'ils disparaissent quand vous quittez la pièce : mal de tête, vertiges, nausées, faiblesse, confusion, vomissements, évanouissement.
 

Que faire en cas d’intoxication ?

  • Ouvrez immédiatement les portes et fenêtres pour aérer la pièce
  • Eteignez l’appareil
  • Faites sortir tout le monde de la pièce
  • Si une victime est inconsciente, sortez la de la pièce et couchez-la sur le côté
  • Appelez le 112 en précisant qu’il pourrait s’agir d’une intoxication au CO

 

Plus d’infos :

Imprimer